Maxime Warenghien répond à nos questions

Cette semaine, nous allons parler de Maxime Warenghien, le natif de Mons qui vit désormais en Suisse, a accepté de répondre à nos questions.

Bien que Maxime roule maintenant hors de nos frontières exclusivement, il passe de temps en temps faire une pige chez nous lorsque son calendrier le permet.

 

 

Avant de commencer, salut à toi et merci de répondre à ces quelques questions.

Bonjour Chris, c’est avec plaisir que j’y répond.

 

 

Que fais-tu en dehors de la moto ?

Je suis en apprentissage comme mécanicien de précision [en Suisse]

 

Si tu n’avais pas été pilote TT, tu aurais été… ?

Alors la, je n’en ai aucune idée, vraiment!

 

 

Quel est ton parcours en MX et/ou enduro ?

En enduro, cela ne fait que un an et demi que je roule, mais l’année passée j’ai été champion suisse inter juniors.

 

Comment qualifies-tu ta saison 2016 ?

Une bonne année!  Avec un premier titre en enduro et quelques bons résultats sur d’autres courses de type extrême.

 

Y a-t-il du changement de ton coté niveau moto (marque, cylindrée, concess) ?

Non, toujours sur Sherco en 2017, sur un 300 2 temps avec l’aide de l’importateur Suisse ″Ggh off road″

 

Pourquoi ce changement / pourquoi rester fidèle ?

Parce que je suis content de la moto, elle me convient bien et avec mon importateur qui est très à l’écoute des améliorations, des soucis ou autres sur moi ou sur la moto, je trouve ça très important pour progresser.

 

 

Penses tu apporter des changements pour la saison 2017 ? Préparation, logistique, approche ,… ? 

Je me suis beaucoup plus entraîné physiquement cet hiver, que l’année passée,  je pense que ça payera cette saison.

 

Quelles sont les épreuves prévues à ton programme 2017 ?

Tout le championnat d’enduro Suisse et le plus possible d’épreuves en Belgique.

 

Quelle serait ta saison idéale par rapport à ton programme ?

De terminer à la deuxième place en inter open au championnat Suisse et de donner le meilleur de moi-même sur toutes autres épreuves.

 

Ton meilleur souvenir (de tous) ?

Mon meilleur souvenir restera le championnat du monde de trial.

 

Ton pire moment (de tous) ?

En 2011, un peu une année sans, avec une certaine marque de moto qui ne marchait  pas très bien…

  

 

Comment vois-tu ton avenir et celui de la discipline à court, moyen, et long terme ?

Pour mon Avenir c’est de rouler le plus longtemps possible sans se faire mal .

Pour ce qu’il s’agit de l’enduro à court, moyen et long terme ça devrait encore avoir pas mal de beaux jours devant lui, malgré que la nouvelle mode de l’extrême et du super enduro commence vraiment a ce faire ressentir.

 

Combien de temps te vois-tu continuer à pratiquer ce sport ?

Le plus longtemps possible…

 

Quels sont tes sponsors et aides pour la saison ?

→ Sherco Suisse / Sherco Factory

→ Zuber Mécanique

→ Motorex

→ ipstore.be

→ Ryno power

→ Vanthuyne recyclage

→ S3

→ Kenny

→ KLG Racing

 

As-tu des personnes à remercier, à mettre en lumière ?

Oui bien entendu,  mes parents qui font tous les déplacements pour le championnat Suisse pour venir me faire l’assistance.

L’importateur Sherco Suisse, car sans lui, ça ne serait pratiquement pas possible de faire ces saisons d’enduro.

 

Merci d’avoir joué le jeu et d’avoir répondu à mes questions, je te souhaite une excellente saison 2017.

Merci à toi Chris, à bientôt.

 

PS: L’une ou l’autre photo m’ont été proposées par Maxime et ne sont donc pas mienne.

 

 

 

 

Christophe   Chris pour Enduriste.be

 

 

%d blogueurs aiment cette page :