Un nouveau venu, Andy Truyts se présente.

Il y a des rencontres qui sont plus inattendues et pourtant très agréables! C’est le cas avec Andy Truyts, un garçon cool, qui ne se prend pas la tête, qui est humble et d’une gentillesse…

Venant du monde du cross, qu’il a pratiqué à un bon niveau, il est tombé sous le charme de l’enduro au point de tirer sa révérence du MX pour se reconvertir au BEC, BEX,…

Voyons ce qu’il a à nous dire et comment il voit les choses…

 

 

Avant de commencer, salut à toi et merci de répondre à ces quelques questions.

Bonjour Christophe, c’est un honneur que tu me questionne.

 

Que fais-tu en dehors de la moto ? 

Je travaille dans mon Wellnesscenter (Andor) a Balen, je pratique des massages de sport en hospitality de visiteurs.

Je travaille dans un centre Fitness, comme instructeur.

Les week-ends ou je ne roule pas (cross ou maintenant enduro) je suis DJ, donc je n’ai pas beaucoup de temps devant moi … mais j’aime ça!

 

Si tu n’avais pas été pilote TT, tu aurais été… ?

Un footballeur pour l’argent ! (Rires)

Non, j’aime vraiment rouler à moto, si pas en cross ou enduro, j’aime le trial et la descente (Downhill) en vélo.

 

Quel est ton parcours en MX et/ou enduro ?

Mes meilleurs résultats sont en 2005, champion dans la catégorie Aspiranten 3 (Jms) et en 2006, 3ieme place dans le championnat de Belgique en Espoirs BMB

 2007-2008-2009, ce sont des années ou j’ai été souvent blessé, mais où j’ai énormément roulé et gagné des manches. Je me suis aussi qualifié pour le championnat d’Europe à quelques reprises.

En 2008, je suis le vainqueur du Trophy Mx Talent sur le circuit de Lommel.

EN 2009, je suis passé de la catégorie nationaux à celle des internationaux, donc 2009 -2010 et 2011 étaient des années d’apprentissage.

En 2012, j’étais mieux dans la catégorie des internationaux et je commence à prendre un peu de bons résultats.

En 2013, je rejoins le team KTM – Scott et je fais de bons résultats dans le championnat Belgique, l’ADAC Mx Masters et le ONK. C’était une bonne année.

 En 2014, le meilleur moment était que je termine à nouveau sur le podium a Lommel dans le Championnat D’Europe EMX 300 … une expérience inoubliable ! Je vais faire aussi une 4ieme place dans le championnat de Belgique Challenger MX1.

 En 2015, je ne vais rouler qu’en Belgique, pas de courses d’Europe etc, mais je termine à une deuxième place dans le championnat Belgique Challenger MX1.

 L’année passée, c’était ma meilleur année, parce que je suis devenu champion de Belgique en catégorie internationaux MX1 Challenger, j’ai roulé cette année avec des pilotes du championnat du monde (MxGp) sur certaines courses et j’étais devant ou en fight, donc je savais que j’étais en forme et j’étais boosté !

Ne pas oublier les 12H de la Chinelle, avec le Team Leloup, j’apprécie vraiment cette course et je termine à une 4ieme place avec mes coéquipiers. Je compte bien terminer sur le podium cette année et je vais tout faire pour !

 

Comment qualifies-tu ta saison 2016 ?

L’année passée, j’étais champion Belgique dans la catégorie Internationaux Challenger, ce fût un moment très spécial pour ma dernière saison de motocross.

Quoi de mieux comme sortie ?

 

Y a-t-il du changement de ton coté niveau moto (marque, cylindrée, concess) ?

Cette année est ma première saison d’enduro, mais dans mon désormais passé MX, j’ai toujours roulé sur KTM et donc je reste avec eux.

 

Pourquoi ce changement / pourquoi rester fidèle ?

Je reste fidèle parce que j’ai confiance en la moto! Et je pense que KTM est le meilleur package possible.

 

Penses tu apporter des changements pour la saison 2017 ? Préparation, logistique, approche ,… ?

Pour moi, toutes les courses d’enduro sont nouvelles ! Je dois étudier beaucoup cette année et apprendre ! Donc je veux découvrir, m’amuser et ne pas me mettre de pression, c’est le plus important pour moi.

Pour le physique et la préparation, avec mes activités professionnelles, je suis toujours en entraînement, donc pas de changements.

 

Quelles sont les épreuves prévues à ton programme 2017 ?

Je veux rouler tous les BEC, mais je pense que ce ne sera pas possible pour moi, parce que je dois travailler parfois dans le week-end.

Mais la course très importante pour moi est la Chinelle, l’année passée, mon team (Team Leloup) fini la course à 4th place, cette année je veux au moins le podium, je vais m’entrainer encore et toujours pour y arriver.

 

Quelle serait ta saison idéale par rapport à ton programme ?

Pour la saison 2017, je veux faire top 10 dans les courses ou je participe, parce que normalement je ne suis pas sûr de participer à tous les BEC…

Mais pour le championnat de BEX, je souhaite rester sur la place n°1.

Et très important, tenter un podium à la Chinelle.

 

Ton meilleur souvenir (de tous) ?

Mon meilleur souvenir était en 2015, je monte sur la 3th place dans la manche belge du championnat d’Europe a Lommel.

Et aussi l’année passée, quand je suis devenu champion de Belgique Inter MX1 Challenger.

J’ai aussi participé à ma première Chinelle et mes premières courses de BOXC,  je suis tombé amoureux de la discipline Enduro !

 

Ton pire moment (de tous) ?

En 2015, je me suis fracturé les vertèbres!

 

Comment vois-tu ton avenir et celui de la discipline à court, moyen, et long terme ?

Je veux devenir et être un bon pilote d’enduro, avec qui les autres pilotes vont devoir se battre en haut. Les places sont chères et j’aime ce défi.

En long terme, je veux participer à des grandes courses comme la Romaniacs, l’Ezberg Rodéo, etc … pour le plaisir et comme challenge personnel.

 

Combien de temps te vois-tu continuer à pratiquer ce sport ?

Le plus longtemps que je peux !

 

Quels sont tes sponsors et aides pour la saison ?

Wellnesscenter Andor
BO-Motor Oil (Bladel)
KTM Dam Racing
Gear2win

 

As-tu des personnes à remercier, à mettre en lumière ?

Très important pour moi, ce sont mes parents et ma sœur, qui me supportent et m’aident dans tout ce que je fais !

Et aussi le « Team Husky » (Group d’amis) pour l’ambiance sur les courses (Rires) A Fond !

Et aussi Bart Wilms, pour son aide et l’assistance dans le Val de Lorraine et Mettet.

 

 

Merci d’avoir joué le jeu et d’avoir répondu à mes questions, je te souhaite une excellente saison 2017.

Merci Chris et on y est arrivé malgré la difficulté de la langue ( NDLR : Andy a assuré! ) et on se voit sur les pistes.

 

 

 

 

Christophe   Christophe pour Enduriste.be

%d blogueurs aiment cette page :