Team GasGas Belgique 2018

Rendez-vous était donné à Bilstain, passage chez l’importateur GASGAS pour la Belgique Dany Crosset pour nous présenter ses pilotes 2018 pour le championnat de Belgique d’enduro.

Le retour des motos ibériques sur la scène motocycliste trial et off-road rencontre un réel engouement. Pour ce qui est de la gamme enduro, les motos Ont été re-visitées et remaniées de fond en comble.

Elles se présentes en trois livrées : CE et Six-days (déco) au même prix et une version EnduroGp avec quelques pièces factory de série.

C’est cette dernière que nous avons pu rencontrer lors de la présentation des pilotes.

 

Bonjour Dany, Que peux-tu nous dire sur ton équipe ?

Bonjour Chris, comme tu le vois, ce sera Ludovic Danse, Sébastien Steven et Adrien Gilson qui rouleront sur une GasGas 250 EnduroGp 2018

Faute d’avoir pu signer un pilote du top5, je compte aussi faire des wild-card d’une course. Avec des pilotes comme Patrick Caps, Marc Fraikin, d’autres encore… et même moi, je viendrai me faire plaisir à l’occasion sur une ou l’autre manche.

 

Une nouvelle gamme de motos, presque entièrement revues et qui se vendent bien apparemment.

Oui, GasGas a décidé de se relancer de belle manière, nouveau châssis, nouvelles suspensions, cure d’amaigrissement, même le moteur a été revu. Une série limitée EnduroGp qui met encore plus l’accent sur la belle pièce fait aussi son apparition. Le tout à un tarif plus que compétitif.

 

La marque va-t-elle revenir avec des 4 temps ?

Il n’y a rien d’officiel encore, mais il semblerait qu’elle serait présentée au salon de Milan, la cylindrée n’est pas encore connue. Nous en saurons plus très prochainement.

 

 

Les pilotes pour 2018:

Ludovic Danse: 

  • Ex inter (3ans), champion nationaux E1 en 2012, 2eme junior E1 en 2017, nombreux podiums, chez GasGas depuis 2009 et toujours fidèle à la marque depuis. Devait rouler au mondial de Saint-Hubert, mais une fracture tibia-péroné en a décidé autrement
  • Objectifs : quelques podiums cette année sans prétention, mais surtout aider les jeunes dans l’encadrement. Quand la structure est bien huilée, cela permet au pilote de se concentrer sur sa course à 100%.

 

Sébastien Steven:

  • 2eme junior E3 en 2013, 2eme nationaux E3 en 2014, champion nationaux E1, quelques courses en 2016/2017
  • Objectifs : Jouer le titre nationaux E2, prendre du plaisir et ne pas se blesser. Première expérience au Val de Lorraine et quelques courses SM

 

Adrien Gilson:

  • Début en enduro en 2014, champion BOXC 2 en 2016 avec Marvin Bertholet, 6eme espoir E1 en 2016 et 2ème espoir E1 en 2017.
  • Objectifs : le titre espoir E2 en prenant un maximum de plaisir.

 

 

La moto

GasGas EC 250 EnduroGp 2018

       

   

 

Bonne saison à eux.

 

 

 

Christophe   Christophe pour Enduriste.com

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :